Sexe Illegal

Bio

Le groupe Sèxe Illégal est composé de Paul Sèxe et Tony Légal: deux délinquants sexuels / poètes / chanteurs de pommes de la relève québécoise. Amis depuis toujours et unis par leur amour du refrain, du couplet et de l'accord, Paul et Tony repoussent les limites de la désobéissance sociale en continuant l'oeuvre de Pat Boone, Bobby Haché, Robert Goulet et Bukowski (l'auteur, et non le squatteur russe de Montréal-Nord).

Avant Sèxe Illégal, Paul et Tony ont pataugé dans la musique expérimentale à bord de deux groupes qui n'ont rien a envier à Corbach. Au début des années 70, les deux amis ont soudé des tuyaux d'orgues sur un pédalo, créant par le même fait le premier groupe de pédalo philharmonique. Ainsi donc naissait Pédophil (1972-1972). Le groupe ne connu pas beaucoup de succès malgré ses nombreuses prestations sur le Lac Wabo, et l'expérience se transforma rapidement en échec cuisant. L'année suivante, après un vol dans un local de musique d'école secondaire, Paul et Tony fondèrent leur deuxième groupe : avec Tony au tuba et Paul à la harpe, le groupe emo-big-band Tubarpe (1973-1976) apparaissait sur la scène musicale. Pendant trois ans, ils révolutionnèrent la façon d'utiliser ces deux instruments, impressionnant ainsi la grande majorité des autistes, tout en choquant au passage la communauté artistique. Le groupe a finalement dû renoncer à la gloire alors que Paul brisait sa harpe (lire plus bas) quelques semaines seulement après que le tuba de Tony soit kidnappé dans un accident d'auto. Les rêves de succès du duo semblaient évanouis.

Mais après six mois de repos, le duo se remit au travail et donna naissance a la formation maintenant connue sous le nom de Sèxe Illégal. Le groupe s'est formé et doit toute son inspiration au légendaire Bar Jarry*, situé à l'angle des rues Lajeunesse et Jarry, dans le quartier Villeray, Mtl, Qc, Canada, Terre. Le groupe y fait d'ailleurs encore de plus qu'occasionnelles représentations et/ou apparitions. -*(N.B. Le bock est 2$.)-

Sèxe Illégal, c'est d'abord Tony comme chanteur principal, accompagné de Paul à la harpe (Paul a malheureusement brisé sa harpe le 12 Avril 1976 lors d'un accident d'équitation. Depuis ce temps, il utilise une guitare sèche en attendant de pouvoir amasser l'argent nécessaire pour la réparer). Mais il y a aussi des collaborateurs occasionnels tels que Lola (la pute), DJ Pzazz (le gay) et Jacques la Tambourine (le schizo).

Reconnue pour son ton cru et près du peuple, la musique de Paul et Tony s'inspire de la philosophie crooner, de la poésie orientale, du bourbon, de certains souvenirs vagues et des parties génitales de la population en général. Leurs ballades sensuelles adoptent un rythme enivrant emprunté à la musique des troubadours européens du 17e siècle. Mais les deux musiciens sont aussi capables de rock palpitant et dénudé de sens à la manière de Breen Leboeuf. Quoi qu'il en soit, leur musique est caractérisée par la concision et la confusion, recette qui n'est pas sans rappeler le traditionnel poème japonais: le haïku.

La liste de leur succès est longue. Que ce soit dans "Personne n'a jamais masturbé d'Incas" ou "Contribution a Kyoto", la critique sociale côtoie le plaisir orgiaque d'une vie de malfrats. Dans "Tu n'as qu'un seul sein, mais je t'aime" et "Mini-malice" on découvre le romantisme de deux vieux loups de scène qui n'ont rien perdus de leur fougue d'avant-guerre. Sans oublier des classiques comme "Paraplaisirs" et "Parent-Secours Fantaisie" qui abordent les thèmes actuels du folklore sexuel jeunesse.

Et n'en déplaise aux Nazis, Sèxe Illégal est un groupe engagé dans plusieurs causes sociales. Le duo de Paul et Tony, qu'on surnomme parfois Pony, est particulièrement touché par la pauvreté, une maladie qui les fascine énormément. Ils dédient d'ailleurs plusieurs de leurs poèmes aux pauvres et ils leurs apprennent à pécher de façon sporadique.

Que ce soit par leurs chansons ou leurs paroles accompagnées de musique rythmée, Sèxe Illégal reste une perle underground à découvrir et à polir. Ces rebelles de la guitare refusent de se pervertir dans un monde artistique corrompu par le pouvoir, le manque de talent et la peur du terrorisme inhérente aux attentats du 11 Septembre 2001. Ils boycottent compromis, complaisance, conformisme et commercialisation et s'engagent à repousser les limites de la scène locale pour un jour faire briller sur le monde entier leur philosophie d'amour, de sexe et de de bock n' roll.

Bock on Sèxe Illégal! Bock on.

- par Billy Tellier, biographe officiel des Stars.

Tracks

No Tracks Available


Upcoming Events

No Upcoming Events